Les cinq jeunes stylistes qui se démarquent au Cameroun

Le monde du showbizz camerounais est depuis quelque temps porteur. Nul ne peut le démentir quand bien même nous voyons les avancées dans ce secteur et l’image du 237 qui rayonne de jour en jour comme le visage d’une fille qui se fait courtiser par son premier dragueur. Bon nombre de rédacteurs s’intéressent à ceux qui sont sous les feux des projecteurs oubliant les hommes de l’ombre. Alors Mboa Buzz se donne la mission par cet article de rendre hommages à ces habilleurs de stars qui très souvent ne sont même pas remercié. Voici les cinq jeunes stylistes qui se démarquent au Cameroun.

                                                                       PATRICK SOH

patrick soh

Ouvrons les hostilités avec Patrick Soh jeune camerounais qui n’hésite pas à clamer haut et fort et à qui veut l’entendre qu’il vit de sa passion et que grâce à elle, il paye déjà les factures. Certainement il a commencé petit à petit mais aujourd’hui qui peut discuter du talent de ce boy ? Faisant du tissu sa compagne, il maitrise les coins et recoins de celui-ci telles les courbes du corps d’une femme que le gars découvre en nuit de noces. Il y’a de quoi tomber amoureux de ses œuvres tellement elles sont belles et attrayantes. Son dynamisme, son travail ainsi que son professionnalisme sans jamais négliger sa détermination font de lui la pierre angulaire du Game camerounais. Qui sait peut être que s’il étend ses horizons il deviendra encore plus célèbre et sera sollicité par la diaspora.

                                                                 ROSTAND NYA

rostand nya

Le célèbre créateur de NDIMDIM. Une marque de vêtement du jeune Camerounais ambitieux et soucieux d’amener loin sa culture. Enraciné dans sa négro-culture, le jeune homme ne se détache pas des symboles propres aux ressortissants pour faire falloir son savoir-faire et son savoir être. NDIMDIM n’est autre que cet ingrédient connu sous le vocable jujube utilisé lors des manifestations culturelles à l’ouest Cameroun. Faisant de cela sa marque de fabrique, le jeune Rostand Nya a pu allier cet ingéniosité avec le tissu pagne pour frapper à l’œil des artistes tels que Franko, Ken’cy le samouraï bantou qui à chaque fois n’ont pas manqué l’occasion d’arborer ce vêtement purement Africain. Tout nous laisse croire que, le meilleur est à venir avec la marque NDIMDIM.

                                                                              ESTHER

Enfin une femme. Semblable au coucher du soleil non pas seulement sur son physique mais aussi sur ses œuvres. C’est une jeune camerounaise passionnée de stylisme et de mode, qui se lance dans la mode à l’Institut Jemann basé à douala ou elle n’est pas que mannequin mais aussi créatrice de mode. Elle y est restée deux années (2007-2009). Son dévouement pour le STYLISME l’a conduit chez Mel E Design depuis 2010 où elle fait des prouesses en tant que styliste modéliste. Découvrez-la dans sa tendresse avec ses outils de travail.

                                                                      MASON EWING

Le chouchou des dames Mason Ewing, à 36 ans se démarque par sa créativité et son amour pour la mode. Né à Douala et aveugle, il vit le rêve Américain celui d’être l’un des plus grands Styliste Camerounais reconnu ici et partout dans le monde. Son rêve prend vit lors de son grand défilé en 2008. Sachant plus miser sur ses défauts que ses qualités, son handicap visuel a plutôt fait de lui l’un des camerounais parmi tant d’autres qui habille les stars européenne. Tu n’as qu’à consulter son compte YouTube pour t’enquérir de son potentiel.

                                                                  BOURGEOIS TANKEU

bourgeois tankeu

Passionné de mode et de stylisme le jeune Bourgeois riche depuis la naissance de par son nom est dans ce monde depuis peu et a été formé par l’un des plus grands stylistes camerounais en la personne de Prince lavague durant deux ans. Un passage plutôt brillant et marqué par de forts encouragements de son maitre. Mais le jeune homme ne compte pas s’arrêter là. Sa passion semble plus forte que si bien qu’il décide de se frotter à tous les univers question pour lui d’être un pluraliste en matière de ciseaux. Il n’a donc pas manqué de faire escale chez Patrick Soh auprès de qui il affute au mieux ses coups de pédales sur des pagnes de six yard. Ce pluralisme lui a valu gain de cause aujourd’hui, le jeune homme de la grosse vingtaine est propriétaire d’une structure de haute couture dans le troisième arrondissement de la ville de Douala où il s’attèle à matérialiser le rêve des autres en les formant dans la haute couture.
Que dire de plus ? Vous connaissez déjà les cinq stylistes qui se démarquent au Cameroun, selon nous bien sûr. Cela ne veut pas dire que les autres tapis dans l’ombre ne sont pas talentueux ; acceptons juste que chacun a son tour chez le coiffeur et qui sait nous ferons peut être un tome 2 si jamais nous dénichons d’autres talents. Pour l’instant faites un tour chez ceux-ci question de faire vivre l’industrie culturelle camerounaise. Il n’y a pas que la musique hein. En plus ce n’est pas comme si ces musiciens faisaient des vidéogrammes nus (bien que ce soit le propre de certains).

 

                                                                                                                Alice Misse

Facebook Comments
A propos gabriel
Journaliste, blogueur CEO à mboabuzz.com
%d blogueurs aiment cette page :