Humour ciné Show : remplissons les salles, slogan respecté

La culture camerounaise a été marquée en fin de semaine dernière principalement avec l’humour qui été au rendez-vous, combiné au cinéma particulièrement mis à l’honneur.
Le jeudi 29 Août fut la date de célébration du premier anniversaire  du média digital Humour Ciné via l’événement Humour Ciné Show. C’est à 19h45 dans une salle de canal olympia Bessengue bondée de monde que Laurene BOULE la promotrice de l’événement, a donné le ton tout en déroulant le programme de la soirée.

Afin de confirmer son combat pour le rayonnement du cinéma et de l’humour camerounais, les spectateurs ont eu droit à des projections des films camerounais. Tout commença par le film A. N. G. L. E. S écrit et réalisé par Lea Malle franck Thierry ; ensuite le film MES SILENCES réalisé par BenjaminEyaga et inspiré des faits réels et parlant des femmes qui n’arrivent pas à Oser parler des viols dont elles ont été victimes.

Et dire qu’on était au bon endroit, au bon moment !!!… Le bon endroit pour déstresser et le bon moment pour la disponibilité de tout un chacun
Dans une salle pleine à craquer comme mentionné plus haut, les humoristes nous ont fait rire jusqu’à tomber à la renverse. Comme promis cinq humoristes ont répondus présents et ont tour à tour égayer la salle :
Les jeunes Maori Kamega et Julien Eboko ont essayé de faire la différence entre un humoriste et un comédien et montrer les dangers du métier que ce soit dans leurs familles ou dans la société en général. Ils ont dénoncé le salaire minable qu’ils sont obligés de ramasser à même le sol (les farotages lors des spectacles), et enfin donné leurs actualités en tant que humoriste pour prouver à quelle point ils sont persistant et guidés par la passion. C’était génial..

Hector Flandrin et Ulrich Takam à.   Humour Ciné Show

Hector Flandrin, venu tout droit de l’ouest du Cameroun (Dschang) avec son humour slamisé, mêlé à des vers comiques et des faits divers a poussé la salle entière à l’aclamer avant même la fin de son spectacle. C’était d’enfer..

S’en est suivi cabrel Nanjip, il a assuré entre atalaku, ironie, hommage à Arafat Dj, remerciements pour l’invitation etc.. Tout ce qu’on aime chez lui.

Pour clôturer celui qu’on attendait tous, Ulrich Takam de part son entrée nous a fait pleurer de rire, la salle étais K. O ; son humour naturel accompagné de ses fameux ARACHIDES et de ses slogans comme « la nourriture c’est la base » ou encore  » bimouléé d’abord ».. A fait vibrer la salle. Il a stackatisé grave..!!!

En somme Humour Ciné Show est une initiative à encourager, un événement certes parmi tant d’autres mais qui contribue à sa façon à propulser le cinéma camerounais et par ricochet l’humour dans une autre sphère de découverte. Humour ciné viens servir de fil d’actualité au camerounais car personne ne pourra dire qu’il n’a pas été informé.
Alors n’hésite pas à t’abonner sur la page Facebook Humour Ciné

 

Marie TIAMBOU

Facebook Comments
A propos gabriel
Journaliste, blogueur CEO à mboabuzz.com
%d blogueurs aiment cette page :